Pour complicité avec des cybercriminels au Bénin : Des responsables d’agences de transfert d’argent arrêtés

JPEG - 264.3 ko

Des responsables de certaines agences d’une structure de transfert d’argent qui opèrent avec des cybercriminels sont dans les mailles de la police nationale. Ils ont été arrêtés à Cotonou et à Porto-Novo et seront présentés ce jour à la presse et au procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou pour répondre de leurs actes. Ces individus qui facilitent la fraude aux cybercriminels ou qui sont corrompus par ces derniers séjournent depuis quelques heures dans les locaux de L'OFFICE REGIONALE DE LA REPRESSION CONTRE LA CYBERCRIMINALITE de l’Interpol Bénin et à la Brigade de lutte contre la cybercriminalité. Ils ont été interpellés, en effet, par les éléments du commissaire de police de première classe , patron de l’Interpol et le commissaire de police de deuxième classe en charge de la brigade de lutte contre la cybercriminalité. De sources policières, c’est suite à des révélations des cybercriminels gardés à vue dans les Offices de l’Office central de répression du trafic illicite des drogues et des précurseurs que ces individus ont été interpellés. Selon les recoupements, ils sont passés aux aveux et ont imploré la clémence des autorités policières. A travers cette interpellation, la police nationale vient de démontrer sa ferme détermination à lutter contre la cybercriminalité au Bénin.