Cybercriminalité

L'OFFICE REGIONALE DE LA REPRESSION CONTRE LA CYBERCRIMINALITE vous éclaire sur la lutte contre la cybercriminalité en vous mettant à disposition les liens vers les sites spécialisés gouvernementaux.

 

 

Qu'est ce que la cybercriminalité

La cybercriminalité est le terme employé pour désigner l'ensemble des infractions pénales qui sont commises via les réseaux informatiques, notamment, sur le réseau Internet.

Ce terme désigne à la fois:

  • Les atteintes aux biens: fraude à la carte bleue sur Internet sans le consentement de son titulaire; vente par petites annonces ou aux enchères d'objets volés ou contrefaits; encaissement d'un paiement sans livraison de la marchandise ou autres escroqueries en tout genre; piratage d'ordinateur; gravure pour soi ou pour autrui de musiques, films ou logiciels.
  • Les atteintes aux personnes: diffusion d'images pédophiles, de méthodes pour se suicider, de recettes d'explosifs ou d'injures à caractère racial; diffusion auprès des enfants de photographies à caractère pornographique ou violent; atteinte à la vie privée.

Tous ces faits sont punis d'une peine d'emprisonnement (5 ans maximum) et d'une amende (375 000 euros maximum).

Depuis quelques années, les pouvoirs publics se mobilisent fortement contre la cybercriminalité, de plus en plus fréquente du fait de l'essor croissant des nouvelles technologies de l'information et de la communication. La lutte contre la cybercriminalité se heurte parfois à des obstacles en raison du vaste caractère des réseaux informatiques, de la rapidité avec laquelle les infractions sont commises et de la difficulté à rassembler les preuves.

Pour prévenir au mieux ces infractions d'un genre nouveau, il existe un certain nombre de mesures de protection.

 

La protection contre la cybercriminalité

Pour vous protéger contre les infractions commises sur les réseaux informatiques, il existe trois types de mesures, concernant votre ordinateur, vos enfants et les achats effectués sur Internet

La protection de votre ordinateur :

  • Un logiciel antivirus régulièrement mis à jour protège votre ordinateur contre les virus et les logiciels indésirables.
  • Une barrière de protection dite "fire wall" empêche les piratages (intrusions) dans votre ordinateur personnel ou sur un réseau informatique

La protection de vos enfants :

L'accès à certains sites peut être verrouillé avec les navigateurs Internet en allant dans le menu "options", puis "sécurité", reconnaissable par les logos :

  • Confiance
  • Interdit
  • Codé

Des logiciels spécifiques filtrent les accès en fonctionnant par "listes noires" (listes de sites autorisés ou interdits) et/ou par mots-clés.
Mais la meilleure protection reste la vigilance parentale car aucun dispositif n'offre une sécurité absolue, le réseau Internet évoluant sans cesse.

Quelques conseils pour une bonne utilisation d'Internet par vos enfants :

  • Faites d'Internet un outil familial et d'échange en installant l'ordinateur dans une pièce commune ;
  • Incitez vos enfants à la prudence: ne pas donner d'informations personnelles ni prendre rendez-vous avec un inconnu ;
  • Etablissez un climat de confiance avec vos enfants pour qu'ils puissent s'exprimer sur des sites pouvant les mettre mal à l'aise.

Si vous trouvez sur Internet des contenus pornographiques mettant en scène des mineurs, vous devez le signaler :

  • au service de police ou de gendarmerie le plus proche de votre domicile ;
  • sur Internet: sur le site http://www.oircc.net  vous trouverez des conseils, les textes de lois et un formulaire pour effectuer un signalement en ligne.

Pour tout signalement, soyez précis afin de faciliter les vérifications : décrivez les circonstances exactes de la découverte du site : date, heure, site et cheminement pour y parvenir. Votre signalement est confidentiel et peut, si vous le souhaitez, rester anonyme.

La protection de vos achats sur Internet :

Les achats sur Internet sont de plus en plus sécurisés. L'apparition de logos en bas du navigateur (cadenas et clé) est un gage de cette sécurité.

Toutefois, restez vigilants face à une offre trop intéressante. En cas de doute, vérifiez les informations légales du site : numéro SIRET, registre du commerce.

Si vous êtes victime d'une escroquerie (commande payée sans livraison de la marchandise, débit sans achat), vous pouvez porter plainte en indiquant :

  • si vous êtes ou non abonné à Internet ;
  • si vous avez utilisé votre carte bancaire sur Internet et pour quel(s) site(s) ;
  • le numéro complet de votre carte bancaire ayant servi au paiement, la référence de votre banque et de votre compte, ainsi que la copie du relevé de compte bancaire où apparaît le débit frauduleux.

Le renseignement de ces informations est essentiel pour permettre aux enquêteurs de mener à bien leurs investigations.